Guide des tailles de skis nordiques

1) Les skis de skating

Les skis de skating sont généralement des skis plus courts que des skis de « classic » (assez longs).

La taille idéale dépend de la morphologie du skieur ainsi que de sa puissance et de son style de glisse.

Cependant, de manière générale : la taille du ski est égale à 15 cm en plus de la taille du skieur.

2 ) Les skis de fond classique

Ski à farter ou skis avec anti-recul ?

Il existe 2 types de skis de classique : les skis avec anti-recul et les skis à farter.

Les skis de classique « avec anti-recul » sont des skis s’adressant à tous les publics. Faciles d’utilisation, ils combleront tous les niveaux de skieurs ne recherchant pas la performance. Idéal pour les débutants, ce type de ski vous permettra de monter et de descendre en toute facilité. L’avantage majeur de ce système est qu’il ne nécessite pas d’entretien particulier et surtout qu’il ne nécessite pas de fartage de retenue.

Les skis de classique « à farter » s’adressent quant à eux aux skieurs ayant déjà une certaine expérience du classique. Nécessitant un minimum de technique dans le geste et une connaissance de la neige pour trouver le bon fartage, ce type de ski proposera une glisse optimale pour tous les skieurs souhaitant se faire plaisir tout en  visant la performance. 

La taille idéale dépend de la morphologie du skieur ainsi que de sa puissance et de son style de glisse. Cependant, de manière générale : la taille du ski est égale à 20 cm en plus de la taille du skieur.

Si vous vous situez entre deux tailles, sachez qu'un ski plus long procurera une meilleure glisse, mais sera un peu moins maniable. Pour la première année, il est préférable de ne pas les choisir trop grands.