Si vous voulez bien pratiquer le snowboard, inutile de vous dire qu’il faut être à l’aise dans ses boots ! Celles-ci vont vous permettre de bien aborder la piste en fonction de plusieurs critères. Vous aurez donc besoin de votre pointure, votre niveau mais aussi votre type de pratique pour bien choisir vos boots ainsi que leur laçage

 

Taille des Boots         Flex des Boots         Systèmes de serrage         Pratique et Niveau

 

 

Quelle taille de boots choisir ?

 

Choisir la taille de ses boots dépend en premier lieu de votre pointure. Celle-ci va également déterminer la largeur de votre planche de snowboard ! Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre article Comment choisir la taille de son snowboard ?

Tableau des taille de boots de snow

Que ce soit pour les boots ou les chaussures de ski, vous allez devoir utiliser l’unité Mondopoint. Le Mondopoint est une échelle de correspondance de votre pointure en cm. Que ce soit pour les hommes, femmes ou enfants, c’est toujours le même tableau des tailles. Rajoutez 1cm au dessus de votre pointure et regardez ensuite son équivalent en Mondopoint. Faites toujours attention au fait que les tailles peuvent changer en fonction des fabricants.

Pointure  25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 38.5 39
Mondopoint 15 16 17 17.5 18.5 19 20 20.5 21 21.5 22 22.5 23.5 24 24.5 25

 

Pointure 40 40.5 41 42 42.5 43 44 44.5 45 45.5 46 47 47.5 48 48.5 49 50 51
Mondopoint 25.5 26 26.5 27 27.5 28 28.5 29 29.5 30 30.5 31 31.5 32 32.5 33 33.5 34

 

Note : Pour mesurer votre pied, prenez simplement un règle, une feuille de papier et un stylo. Placer vous contre un mur et mettez votre pied sur la feuille. Penchez légèrement la cheville en avant comme sur votre snow et prenez la mesure de votre pied à l’aide de la règle et du stylo !

 

Découvrir nos boots homme          Découvrir nos boots femme          Découvrir nos boots junior

 

Comment savoir si on a fait le bon choix ?

La taille ne fait pas tout pour choisir une paire de boots ! En effet, vous allez devoir essayer la chaussure avant de l’acheter. Pourquoi? La taille des boots varie en fonction des marque, de plus, vous avez besoin d’être maintenu et certains modèles pourraient ne pas vous convenir. Il est donc impératif d’enfiler la boot et de vérifier plusieurs critères :

De la place pour vos orteils : Enfilez impérativement les boots avec vos chaussettes de snow pour éviter les mauvaises surprises. Collez votre talon au fond de la botte. Vos orteils ne doivent pas toucher le bout de la chaussure une fois que vous l’avez fermée convenablement. Si c’est la cas, vos boots sont trop petites. Si vous avez un peu de place, c’est bon !

Un bon maintien : Votre pied et votre chevilles doivent être bien maintenus sans avoir à trop serrer la chaussure. Le cas échéant, votre pied sera comprimé sans avoir le maintien que l’on recherche. 

Note : Si la boot est bonne mais que vous sentez certains points de pression au niveau de la plante de pied, vous pouvez prendre une semelle. Celle-ci va vous permettre d’être à l’aise et de ne pas avoir mal, même après des heures sur les pistes !

 

Le thermoformage

Il est possible d’avoir des boots 100% adaptées au pied grâce à la technique du thermoformage de vos chaussures. Pour faire thermoformer vos boots, vous devez aller en magasin prendre l’empreinte de votre pied. Ce service est disponible dans nos magasins

Le thermoformage permet à votre chausson de prendre la forme exacte de votre pied et d’être ainsi complètement adapté. Un chausson thermoformé garde définitivement votre forme de pied. Vous pouvez répéter l’opération jusqu’à environ trois fois sur une même paire. Dans tous les cas, renseignez vous auprès d’un de nos vendeurs pour des conseils personnalisés.

Note : Il est important de rappeler que si vous vous sentez déjà bien dans vos boots au moment de l’essayage, vous n’avez pas forcément besoin de les thermoformer. Le thermoformage est surtout utile quand vous avez un point de pression qui pourrait s’avérer désagréable.

Vous pouvez consulter notre article sur le Boot fitting pour plus d’informations.

 

La rigidité est-elle importante pour choisir ses boots snowboard  ? 

 

Une des dimensions importante dans le choix de vos boots est le « flex », la rigidité, de votre équipement. Plus une paire est flexible, plus il est aisé de plier les boots. Cela va vous permettre de négocier les virages. Il existe trois types de flex, du souple au rigide en passant par le médium. 

Flex souple

Flex medium

Flex rigide 

Un flex souple sur vos boots apporte plus de facilité aux débutants pour négocier les premiers virages. Il donne du confort à son porteur et possède un bon amorti. Le flex souple est aussi apprécié chez les pratiquants de freestyle qui vont négocier des atterrissages plus agréables et faciles. Les boots avec un flex médium sont polyvalentes. Ce flex va donner plus de contrôle aux rideurs avec plus de bouteille tout en gardant de la souplesse. Le maintien plus poussé va permettre d’avoir plus de maniabilité Comme pour les planches de snow, si vous êtes adeptes de grande vitesse, un flex rigide va parfaitement vous convenir ! Le flex rigide vous donne un maximum de contrôle pour réaliser de beaux virages à pleine puissance.

 

Découvrir nos boots

 

Snowboots : quel système de serrage choisir ? 

Toutes les boots ne possèdent pas les mêmes types de serrage. Les lacets sur les boots sont très importants pour que vous soyez bien maintenu et avoir du confort. Nous allons donc voir ici quels sont les différents système de laçage pour vos boots de snow. 

Laçage traditionnel

Le laçage traditionnel des boots est sans aucun doute le système le plus simple tout en étant demeurant très efficace. En effet, si vous savez lacer vos chaussures, vous savez utiliser ce système. Le laçage traditionnel est précis et pratique car vous pouvez serrer les différentes zones comme vous le voulez. Il est également très pratique car il se remplace facilement, simplement en changeant les lacets. Ce type de laçage a cependant un point faible ; il est lent à exécuter. 

Laçage rapide

Pour un maintien du pied plus rapide qu’avec le laçage traditionnel, opter pour un laçage rapide. Le serrage se fait en tirant les lacets fins par le haut de la boot qui comporte un système de serrage. Ce type de lacets permet de vous maintenir durablement, en quelques secondes seulement. Certains systèmes comporte deux zones de serrage, en haut et en bas. Il existe également des serrages rapides pour le chausson sur certains modèles. En bref, le laçage rapide des boots c’est du temps économisé et l’assurance d’un bon maintien.

Laçage boa

Le nouveau système Boa® remplace les lacets par des câble fins qui serrent la chaussure grâce à un enrouleur mécanique. Avec le laçage Boa, vous resserrer la boot avec une molette sur le haut de la chaussure. En tournant dans le sens des aiguilles d’une montre vous resserrer, dans le sens inverse vous donner du mou. Ce système est hyper rapide et précis pour un maintien optimal. Vous avez souvent la possibilité d’avoir un laçage dissocié avec le laçage Boa, on vous explique ce que c’est juste en dessous.

Laçage dissocié

Le laçage dissocié comporte plusieurs zone de serrage pour un maintien optimal sans qu’une partie soit trop serrée et une autre non. Il est déclinable sur tous les types de serrage mais peut désigner plusieurs éléments différents. Par exemple, des boots possèdent un scratch sur le devant qui renforce la rigidité. Ce scratch sera apprécié des snowboardeurs intermédiaire à confirmé qui recherchent le maximum de maintien et de maniabilité. Sur d’autres modèles, ça va être le haut de la boots et la bas qui vont avoir chacun le système de laçage indépendant. Ce genre de laçage permet de régler vos boots avec précision pour un maintien idéal en fonction de la morphologie de votre pied. 

 

Découvrir nos boots

 

Type de pratique et niveau : 2 critères importants pour choisir ses snowboots

Car nous avons tous une pratique différente du sport d’hiver, le différents types de boots s’adaptent en fonction de ce que vous en faites ! Un snowboardeur freestyle et un autre en freeride, comme pour les ski et les snows, ne vont pas acheter les mêmes boots. Il en va de même pour les niveaux, un débutant va avoir une approche clairement différente de celle d’un expert. 

Choix des boots en fonction de sa pratique du Snow

Il existe trois types de programmes de ski ou de snowboard. Ceux-ci vont induire quelle planche de snow choisir et donc, quel type de boots vous aller prendre ensuite. 

All-Mountain

Freestyle 

Freeride

Pour du All-Mountain, il vous faut une paire de boots qui puisse tenir sur les pistes mais aussi sur les autre terrains. Des chaussures polyvalentes sont de mises pour avoir un bon contrôle tout en ayant de la souplesse. Un flex medium va vous permettre d’amorcer les virage avec aisance tout en étant rapide dans les descentes. Quand vous effectuer de nombreuses figures en freestyle, vous avez besoin de beaucoup de souplesse pour des atterrissages optimums. Toutefois, si vous voulez avoir plus de maniabilité, vous pouvez prendre des boots avec un flex un peu moins souple voir medium qui sera plus polyvalent. Ainsi vous garderez un minimum de souplesse mais plus de maniabilité.  Si vous êtes adeptes de la poudreuse et de l’exploration en dehors des sentiers battus, il vous faudra des boots en conséquence. Des paires spécifiques au freeride existent. Elles sont rigides pour assurer un grand maintien et ont des propriétés hautement imperméables. Ces boots vous conservent au sec même couvertes de poudreuse !

 

Quelle que soit la pratique, n’oubliez pas de mettre un casque pour votre sécurité ! Si vous ne savez pas comment le choisir, vous pouvez lire notre article Comment bien choisir son casque de ski ou de snowboard ?.

Découvrir nos casques

 

Le niveau, critère de choix

Le niveau du snowboardeur détermine également quelles boots il va devoir prendre. En effet, comme pour le choix des ski ou des planches de snow, un débutant et un expert ne vont pas acheter le même type de chaussure.

Débutant

Vous débutez sur les piste ou vous ridez occasionnellement sans être encore très confiants. Vous avez besoin d’une paire de boots qui vous offre du maintien et une bonne liberté de mouvement. Un flex souple va vous permettre de bien négocier les virages en vous donnant un bon amorti. Pensez également à prendre un système de serrage simple pour ne pas vous compliquer la vie sur les pistes.

Intermédiaire 

Vous êtes à l’aise sur les pistes et ridez allègrement toute la montagne. Des boots un peu plus rigides vont vous permettre d’avoir plus de contrôle sur vos virages. Avec un flex medium permet de mieux manier la planche. Par contre, si vous pratiquer le freestyle, restez sur un flex souple pour bien amortir vos sauts. 

Confirmé 

La montagne n’a plus de secret pour vous, sur piste ou dans la nature, vous ridez partout avec aisance. Le type de boots que vous allez choisir va donc dépendre de votre pratique. Si vous pratiquer le freestyle, il vous faudra garder un minimum de souplesse dans le flex de votre chaussures pour pouvoir effectuer de belles figures. Par contre, si vous aimer rider à grande vitesse, vous aurez besoin d’une chaussure rigide pour pouvoir amorcer de beaux virages et avoir le plus de contrôle possible.

 

Découvrir nos boots

 

 

Pour conclure, pour choisir vos boots de snowboard vous avez besoin de prendre en compte :

  • Votre pointure,
  • Le système de serrage que vous préférez,
  • Votre programme de snowboard,
  • Votre niveau.

C’est tout bon, vous pouvez maintenant aller rider sur les pistes en toute confiance ! 

Pour plus de conseils et d’informations, toute notre équipe est présente pour vous répondre.

 

Contactez-nous

 

Lors de la pratique du ski ou du snowboard, porter un casque est primordial pour votre sécurité. Il est d’autant plus important que le casque soit ajusté pour être efficace même lors des plus belles chutes. Ce guide complet Speck-Sports va vous permettre de savoir comment choisir la taille de votre casque. 

 

Critères clefs         Guide des tailles         Réglages du casque

 

Modes de ventilation         Types de casques         Equipements

 

Zoom sur les critères pour choisir son casque de ski ou de snowboard

Choisir son casque n’est pas anodin et chaque élément doit être pris en compte. Afin que vous soyez protégé tout en ayant un casque confortable il est essentiel que ce dernier soit adapté. Voici les 5 critères clefs pour le choix de votre casque de ski ou de snow :

La qualité et matière : La coque extérieure du casque doit être de bonne qualité pour être durable. Le choix de la mousse intérieure est également important. Il y a principalement deux types de mousse ; la mousse EPS qui absorbe les chocs tout en étant légère mais qui se déforme légèrement, et la mousse EPP qui ne se déforme pas. La construction des modèles est à voir dans la partie Types de casques.

Les normes en vigueur : lorsque vous achetez un casque de ski ou de snowboard, assurez vous qu’il est à la norme européenne NF (ou CE) EN 1077

La taille de votre tête : Il vous faut votre tour de tête pour choisir votre casque. Pensez également à regarder les bords du casque. Le devant doit vous arriver au milieu du front et l’arrière ne doit pas vous gêner la nuque. Plus de détails dans les parties Guide des tailles.

La ventilation : Souvent peu pris en compte, un système d’aération est pourtant essentiel à votre confort. Il existe plusieurs types de ventilation, de la plus légère à la plus performante, afin de réguler la température et faire circuler l’air dans votre casque. Toutes les infos dans la partie Modes de ventilation.

Le poids : En plus des systèmes de ventilation qui diffèrent, tous les casques ne sont pas fabriqués de la même façon. Plus un casque va être léger, plus il vous sera confortable toute la journée. Le poids du casque va dépendre de sa construction. Voir les différents Types de casques.

Les options : Toutes sortes de technologies allant de la sécurité au confort sont disponibles. De la visière intégrée pour une vue panoramique jusqu’au casque audio intégré, retrouvez tous les choix possibles dans la partie Equipements

Remarque : il est indispensable de porter un masque de ski pour ne pas être aveuglé par la luminosité sur les pistes. Vérifiez que votre masque est compatible avec votre casque avant d’acheter ce dernier. 

Découvrir nos masques de ski

 

Guide des tailles pour choisir son casque de ski

La bonne taille de casque est nécessaire pour garantir votre sécurité. Un casque trop lâche ne sera pas utile tandis qu’un casque trop serré sera inconfortable. Pour choisir votre taille de casque de ski, vous aurez besoin d’un critère : votre tour de tête

Casques de ski homme et femme 

Les tailles de casque chez l’adulte se distinguent en 4 catégories, de XS à XL, en fonction de la taille de votre tour de tête. Faites tout de même attention à ces tailles qui peuvent varier légèrement en fonction du fabricant. Veillez donc bien à regarder les guides des tailles.

Taille du casque Tour de tête (cm)
XS <52
S 52 – 56
M 56-59
L 59-62
XL 62-64

 

Découvrir nos casques homme    Découvrir nos casques femme

Comment choisir pour les juniors ?  

Comme pour les adultes, choisir la taille du casque de ski pour les juniors se fait avec le tour de tête. Les différentes tailles ne sont pas les même cependant. Ci-dessous se trouve le tableau des tailles de casques de ski junior. 

Taille du casque Tour de tête (cm)
XS 46-48
S 48-53
M 53-56

Découvrir nos casques junior

Comment mesurer son tour de tête ?  

Vous devez impérativement bien mesurer votre tour de tête pour avoir un casque ajusté. Pour se faire, vous trouverez les outils dans l’un de nos magasins. Sinon, vous pouvez le faire directement chez vous avec un mètre de couture. Passez le mètre ruban au-dessus de vos sourcils et faites le tour de votre tête bien à l’horizontal en passant au-dessus des oreilles.

 

 

Réglages du casque 

Il existe trois systèmes de réglage pour ajuster votre casque de ski ou de snowboard. Du basique au plus avancé, il y en a pour tous les goûts.

Avant tout : La sangle de réglage

S’il existe plusieurs systèmes de réglage à l’arrière du casque, ils s’accompagnent tous d’une sangle de réglage en dessous de votre menton. Celle-ci permet de maintenir le casque en se clipsant. Elle est présente et ajustable sur tous les modèles

La Molette de réglage 

La majorité des casques disposent d’une molette de réglage pour se régler. Celle-ci se situe à l’arrière du casque et permet de l’ajuster en tournant simplement la molette. Simple et pratique, elle permet au casque de bien vous maintenir à la nuque. Plusieurs types de molettes existent, certaines font le tour entier de la tête, les classiques restent sur un ajustement arrière. Ce système est très pratique et simple d’utilisation

A la découverte du Custom air  

Le Custom air est un système très spécifique conçu exclusivement par la marque Salomon. Il permet de régler le casque grâce à une petite pompe à l’arrière du casque. Celle-ci va resserrer le casque en y apportant de l’air. Ce système permet d’ajuster le casque avec de la précision et un grand confort ! Le coussin d’air permet d’assurer un bon maintien sans point de pression. 

Nouvelle technologie : l’ajustement automatique 

L’ajustement automatique vous permet de ne plus avoir à vous soucier de régler le casque à chaque fois que vous le mettez. Ce système est construit avec des élastiques sur tout le tour qui s’ajustent à votre tête. Cela apporte un maintien idéal qui s’ajuste et s’adapte à chacun de vos mouvements.

 

Les différents modes de ventilation pour votre casque de ski ou de snowboard

La plupart des modèles proposent des systèmes de ventilation intégrés. Ceux-ci vous permettent de ne pas garder la chaleur. La circulation de l’air va ainsi vous permettre de rider toute la journée sans être dérangé par l’humidité. 

Ventilation fixe

La quasi-totalité des modèles présentent un système de ventilation. Le système de ventilation fixe vous permet d’avoir une circulation d’air constante tout au long de la journée. On estime qu’un système de ventilation est efficace à partir de 4 aérations minimum. Plus le nombre d’aérations augmente, plus la ventilation est optimale. 

Ventilation réglable

Avec les systèmes de ventilation réglables, vous avez le choix d’ouvrir ou de fermer manuellement votre système en fonction de vos besoins et du temps. Ainsi, vous êtes protégés des intempéries tout en ayant une bonne circulation de l’air lors des belles journées. C’est vous qui décidez !

Ventilation à position multiple

Sûrement le système le plus poussé, la ventilation à position multiples vous permet d’ajuster précisément l’aération de votre casque. Il s’accompagne souvent de nombreuses aérations pour beaucoup d’efficacité. Complètement fermé, ouvert ou partiellement ouvert, ce système vous laisser choisir ce qui vous convient le mieux ! Certains modèles vous permettent également d’ajuster indépendamment l’avant et l’arrière du casque. 

 

Construction de votre modèle : quels types de casques vous faut-il ?

Plusieurs constructions de casque existent et proposent différents avantages. Il est tout de même important de savoir que tous doivent correspondent aux normes européennes NF (ou CE) EN 1077 ou américaine ASTM F-2040. Celles-ci déterminent une qualité de base indispensable à votre protection. 

Construction ABS

La construction en ABS est très répandue. Elle permet d’assurer une protection maximale contre les chocs grâce à une coque extérieure en ABS (plastique) dur. La mousse intérieure en EPS est également très efficace pour absorber et répartir les chocs. Attention, ce type de mousse est tout de même déformable. Les casques en construction ABS sont généralement disponible de bon marché. Le seul point faible de cette construction est qu’elle rend le casque légèrement plus lourd

Construction In-Mold

Avec leur construction aérienne, les modèles In-Mold sont très légers. La coque extérieure fine est directement moulée à une mousse EPS afin d’avoir un casque compact et léger ! Cette légèreté a tout de même un prix : ces casques sont moins résistants aux chocs. Privilégiez donc un casque plus solide pour les enfants. A noter que ce type de casque doit être changé après une chute, sous peine de ne plus être efficace. 

Construction Hybride

La construction Hybride, qui allie la résistance des modèles ABS avec la légèreté des modèles In-Mold, va mettre tout le monde d’accord ! Les modèles hybrides comportent une construction ABS sur la partie supérieure du casque pour l’absorption des chocs. La partie inférieure est en In-Mold afin d’apporter plus de légèreté sans faire de compromis. 

Construction MIPS

Faite pour vous protéger contre les chocs latéraux, la construction MIPS absorbe les impacts lorsque vous tombez de biais. Cette construction apporte une grande protection du cerveau en réduisant les chocs et en les diffusant. Cela permet de réduire la force de rotation très efficacement. Légère et résistante, la construction MIPS coche toutes les cases pour vous assurer la meilleure des protections. Cette technologie est surtout présente sur les modèles haut de gammes.

 

Equipements

Les différents modèles de casques vous apportent toutes sortes d’équipements différents. Ceux-ci allient l’utile à l’agréable et vous permettent aussi d’être mieux protégé !

L’indispensable masque de ski 

Partir au ski sans masque est impensable ! C’est pourquoi nous proposons un large choix de masques de ski. Mais quel type choisir ? Le premier critère à voir est la compatibilité à votre casque, pour ne pas vous laisser de marque sur le visage. Pensez à prendre un masque rembourré et ventilé pour plus de confort. Important à savoir : les masques disposant de filtres photochromiques s’adaptent à la luminosité pour vous offrir la meilleure visibilité, quelques soient les conditions. 

Découvrir nos masques de ski

Sautez le pas de la visière intégrée ! 

Si vous en avez marre que votre masque parte en arrière dès que vous le relevez, alors peut-être que la visière intégrée est faite pour vous ! Comme son nom l’indique, celle-ci fait partie intégrante de votre casque, dans un système tout-en-1. La visière vous permet ainsi d’avoir une vision panoramique en plus d’éviter à avoir à choisir un masque parfaitement ajusté à votre casque. Certains modèles disposent de visières photochromiques. D’autres proposent deux visières à intervertir ; l’une pour les beaux jours et l’autre pour les ciels couverts. La visière intégrée est révolutionnaire pour les porteurs de lunettes de vues ! Elle est aussi pratique pour les enfants qui ont tendance à mal mettre leurs lunettes de ski ou à les perdre. 

 

Découvrir nos casques visière

Protection : c’est quoi les oreilles rigides ? 

Les casques qui disposent d’oreilles rigides apportent plus de protection et un grand maintien. Les oreilles rigides sont simplement le prolongement de la coque externe du casque afin de couvrir vos oreilles. Souvent destiné aux compétiteurs, ce type de casques apporte une protection complète dont vous n’avez pas forcément besoin si votre usage est purement récréatif. 

Innovation : le casque audio intégré 

Vous pouvez dorénavant écouter votre musique même sur les pistes grâce aux casques avec audio intégré ! Plusieurs systèmes existent avec des qualités différentes de sons, à vérifier directement en fonctions des produits. Si vous ne voulez pas acheter spécifiquement un casque avec audio intégré, vous pouvez acheter les deux séparément. Vérifiez simplement la compatibilité de votre casque avec un système audio avant d’en faire l’achat. 

 

Vous avez maintenant toutes les clefs en mains pour choisir le casque parfait et faire des merveilles sur les pistes, tout en sécurité ! 

Si vous cherchez un casque spécifique ou si vous avez le moindre questionnement, n’hésitez pas à contacter notre équipe pour plus de renseignement ! 

Contactez nous

 

Pratiquer un sport de glisse demande de l’agilité. Corpulence, niveau, programme, sont les critères à prendre en compte pour choisir votre taille de snowboard et faciliter votre pratique. Speck-Sports vous conseil et vous accompagne dans la sélection de votre planche. 

 

Découvrir nos snowboards

 

Quelle taille choisir pour sa planche de snowboard ?  

Pour connaitre votre taille de snowboard, veuillez consultez nos tableaux des tailles de snow ici. : 

 

 

Le rapport entre poids et taille 

Votre poids et votre taille sont sans aucun doute les critères les plus importants pour choisir votre snowboard. Ceux-ci vont conditionner la longueur de votre board en fonction de votre morphologie. On considère que la taille de la planche doit être comprise aux alentours de -20cm de la taille du snowboardeur. Cependant, cette taille de board est susceptible de changer en fonction de votre gabarit. Si vous êtes plutôt frêle, on vous conseillera une planche plus courte afin de garder une bonne maîtrise sur les pistes. Et si vous avez au contraire une corpulence plus forte que la moyenne, privilégier une board plus longue vous permettra d’avoir une meilleure stabilité sur les pistes. 

Le genre 

En effet, être une femme ou un homme est plutôt déterminant pour choisir son snowboard, même si ce n’est pas obligatoire. Les tailles de snow sont très développées, c’est pourquoi elles s’adaptent à l’anatomie féminine et masculine avec des longueurs et cambrures différentes en fonction du sexe de la personne. 

Notez que les planches s’achètent seules et que vous devrez prendre vos fixations en plus ainsi que vos boots. Si vous hésitez vous pouvez aussi choisir parmi nos packs snowboard + fix. Enfin, quel que soit votre niveau, un casque est indispensable pour votre sécurité sur les pistes !

 

Découvrir nos fixations         Découvrir nos boots          Découvrir nos casques

 

TABLEAU DES TAILLES DE SNOW HOMME 

Poids/Taille  55 kg  60 kg  65 kg  70 kg  75 kg  80 kg  85 kg  90 kg  95 kg  +100 kg 
165 cm 149 151 151 153 154 155 156
170 cm 151 153 153 154 154 155 157 158
172 cm 151 153 153 154 155 155 157 158
174 cm 153 154 155 155 156 157 158 159
176 cm 155 155 155 156 156 157 159 159 161
178 cm 155 155 156 157 157 158 159 160 161
180 cm 157 157 157 158 159 159 160 161 162 163
182 cm 158 158 159 159 160 161 161 163 163
184 cm 158 159 159 160 161 162 163 164 165
186 cm 159 160 160 162 162 163 163 165 165
188 cm 161 161 162 163 164 165 166 166
190 cm 161 162 163 164 164 165 166 166
195 cm 163 163 165 165 166 166 166
+200 cm 164 165 166 166 166 166

 

Découvrir nos snowboards homme

 

TABLEAU DES TAILLES DE SNOW FEMME 

Poids/Taille  45 kg  50 kg  55 kg  60 kg  65 kg  70 kg  +75 kg 
150 cm 137 137 140 142 143
155 cm 138 140 140 142 144 145
160 cm 140 141 141 143 145 146
162 cm 141 142 142 144 146 147 150
164 cm 142 143 143 145 146 147 150
166 cm 143 143 145 146 148 149 151
168 cm 144 146 147 148 148 150 153
170 cm 147 148 150 150 153 154
172 cm 149 149 150 153 154 155
175 cm 152 153 154 156 156
170 cm 154 156 156 157

 

 Découvrir nos snowboards femme

 

Quelle taille de snowboard pour les juniors ?

Car les enfants aussi adorent pratiquer le snowboard, il faut choisir une taille de planche adaptée à leur gabarit !

Le critère majoritaire pour le choix d’un snowboard junior est la taille de l’enfant. En effet, ici le poids n’est pas important comme pour les adultes. Généralement, il est conseillé de prendre une planche d’environ 10cm de moins que votre enfant. Attention tout de même à ce chiffre car les juniors grandissent énormément chaque année. Ainsi, si vous voulez garder une planche de snow plus longtemps, il est possible de prendre une planche plus petite mais il ne faut pas dépasser moins de 20cm en dessous de la taille de votre enfant. 

 

TABLEAU DE TAILLES DE SNOW JUNIOR

Taille de l’enfant (cm)  Longueur du Snowboard (cm) 
94 <80
102 80-90
109 85-95
114 90-100
119 95-105
127 100-110
135 105-120
140 110-125
145 115-130
149 125-135
156 130-145
164 140-150

 

Découvrir nos snowboards junior

 

Quelle taille de snowboard choisir selon son niveau de snow ?

Comme nous l’avons vu précédemment, le tableau pour choisir la longueur de votre planche en fonction de votre poids et votre taille va déterminer les bases. Pour compléter celles-ci, vous avez besoin de connaître votre niveau car la longueur s’adapte aussi à votre aisance sur les pistes. Ainsi, un débutant et un expert vont avoir des usages très différents de leur board. A noter que les trois niveaux que nous distinguons ; Débutant, Intermédiaire et Expert, ne sont pas figés. C’est-à-dire que les planches s’adaptent à votre niveau et évoluent avec vous. Ainsi, si vous faites déjà du snow mais que vous n’êtes pas confiants à 100% sur les pistes, une même planche peut aisément vous accompagner lors de la bascule entre le niveau Débutant et Intermédiaire. 

 

Débutant

Si vous commencez en snow ou que vous avez déjà des bases, vous allez très vite comprendre que tenir sur sa planche est essentiel. Ici on recherche donc avant tout la stabilité pour une glisse agréable malgré les difficultés premières de l’apprentissage. Si vous avez déjà de bonnes bases sans vraiment encore être 100% à l’aise dans vos mouvements et dans vos sauts sur les pistes, ce niveau s’adresse également à vous. Plus souples et indulgentes, les planches pour snowboardeurs occasionnels et débutants vous accompagnent avec assurance sur les pistes. 

Pour choisir la taille de snowboard idéale dans ce cas, nous vous conseillons de choisir la longueur maximum de board. Cela permet d’avoir une meilleure stabilité pour glisser avec aisance sur les pistes sans être par terre toutes les cinq minutes. Pour votre choix, vous pouvez donc vous référer aux tableaux des tailles de snow qui sont situés au-dessus. Pour votre sécurité lors de vos débuts, il est impératif de prendre un casque.

 

Intermédiaire

Ce niveau s’adresse aux snowboardeurs polyvalents qui n’ont plus peur d’affronter les pistes noires et les pistes à bosses. Vous êtes confiants sur les pistes ainsi qu’en hors-piste et ridez avec aisance en effectuant de beaux tracés. Dans cette configuration, la taille de votre planche doit vous permettre d’effectuer des belles progressions et va s’adapter à l’utilisation que vous allez en faire. 

Si vous êtes à la recherche de vitesse avec une bonne adhérence afin de bien négocier vos virages, optez plutôt pour une planche plus grande. Elle vous donnera de l’élan en étant tolérante pour vous permettre de soigner vos tracés. Dans le cas où vous préférez la pratique du freestyle avec de belles figures, une grande maniabilité est nécessaire. Ici, on se dirigera donc plutôt vers des planches plus courtes qui vous ouvriront le champ des possibles.

 

Confirmé

Que ce soit en dehors ou au sein des pistes de ski, rien ne vous résiste, la montagne n’a plus de secret pour vous. Vous allez donc chercher en premier la performance de votre matériel associée à votre usage du snow. Ce qu’il faut maintenant pour vous c’est une board ultra dynamique que vous allez pouvoir manier avec dextérité afin de rider à grande vitesse.

Comme pour le niveau intermédiaire, l’utilisation va déterminer la longueur de la planche. Adeptes de grande vitesse, restez sur une planche longue pour enchainer à la perfection les virages. Une planche plus courte permettra quant à elle d’effectuer des figures impressionnantes en Freestyle.

 

Quel snowboard selon sa pratique ?

Cibler un snowboard adapté ne dépend pas que de votre niveau. Comme vous avez pu le voir, l’usage que vous faites de votre snow peut aussi déterminer le choix de la planche que vous allez prendre. Cela reste quand même moins important que pour les skis car une board est de nature plus polyvalente. Pour la pratique du Freeride, Freestyle ou All-Mountain, vous n’allez pas prendre la même planche et nous allons voir maintenant laquelle choisir en fonction de votre programme principal. 

 

Programme All-Mountain

Pratique la plus répandue, le All-Mountain utilise toute la montagne pour un maximum de plaisir. Que ce soit sur les pistes damées, en bord de piste ou carrément en hors-piste, vous prenez tout ce que la montagne a à vous offrir. Ce programme comprend des boards adaptables sur tous les terrains qui vous permettront de prendre du plaisir tout en offrant un maximum de possibilités. 

Les planches All-mountain sont polyvalentes, c’est pourquoi nous vous conseillons de choisir une longueur cohérente avec le tableau des tailles. 

 

Programme Freestyle

Le Freestyle, c’est toute la créativité qui ressort de la pratique du snowboard. Très connu pour ses figures dans les parks, ce style s’apparente au skateboard. Les planches de snow freestyle sont le plus souvent conçues avec un profil « Twin-tip » symétrique qui permet de prendre la neige dans les deux sens. Ce type de board très maniable est fait pour s’amuser et laisser toute la place à son inventivité. 

La longueur des boards pour du freestyle va être plus courte que sur une planche classique afin d’avoir le maximum de maniabilité. Vous pouvez aller au-delà de -20cm voir -25cm en dessous de votre taille. Veuillez cependant garder à l’esprit qu’en fonction de votre poids (voir tableau des tailles), il faudra garder un minimum de longueur pour ne pas perdre en stabilité

 

Programme Freeride

Vous aimez sortir des sentiers battus et naviguer en hors-pistes, dans la forêt et dans la poudreuse ? Alors le Freeride est votre programme idéal ! Car ce genre de terrain n’est pas plane comme une piste, les boards spéciales freeride sont plus rigides que les planches classiques ce qui vous permet de rester stable malgré les obstacles que l’on peut rencontrer en hors-piste. Très performant, ce type de planche vous permet d’effectuer des virages précis tout en étant puissant pour plus de vitesse. Si vous voulez naviguer essentiellement en poudreuse, les boards en queue-de-pie « swallow-tail » vous offrent encore plus d’agilité.

Les planches de freeride sont plus longues que les planches All-mountain. Cette technique permet de vous assurer une grande stabilité de glisse en hors-piste tout en vous permettant de prendre de la vitesse.

 

L’importance de la largeur de la planche de snow

Après les mille-et-une façons de choisir sa longueur de board, il faut bien faire attention à ne pas oublier de choisir sa largeur de planche ! Même si on en parle beaucoup moins, celle-ci est tout autant cruciale que la longueur pour une bonne pratique du snowboard. Tandis que prendre une planche trop large va vous empêcher de bien manier votre snow, une planche pas assez large va faire ressortir les boots sur les côtés. Vous risquez alors de perdre en stabilité en frôlant la neige, voire de tout simplement tomber !

Il est beaucoup plus simple de choisir votre largeur de snow que la longueur. Pour cela vous n’avez qu’à connaitre votre pointure. Les largeurs de boards se déclinent en plusieurs catégories de Narrow (étroit) à Wide (large) en fonction de votre pointure que vous retrouverez dans le tableau ci-dessous. Prenez cependant garde aux tailles qui peuvent changer en fonction des fabricants et de leurs collections.

 

TABLEAU DES TAILLES LARGEUR DE SNOW

Largeur du snowboard  Pointure FR/EU  Pointure UK  Pointure US 
– de 23,5 cm  <39 <5,5 <6
23,5 à 25 cm  39 – 41 5,5 – 7,5 6 – 8
25 à 25,5cm  41 – 44 7,5 – 9 8 – 10
25,5 à 26 cm  44 – 45 9 – 10 10 – 11
+ de 26 cm  >45 >10 >11

 

Pour conclure, retenez que pour choisir votre taille de snowboard vous devez connaitre ;

– Votre taille et poids,

– Votre genre,

– Votre niveau,

– Votre utilisation/programme du snowboard.

N’oubliez pas que l’utilisation d’une planche de snowboard est beaucoup plus polyvalente que celle d’une paire de skis. Ainsi, beaucoup de planches vous donnent l’opportunité de faire plusieurs programmes de snow tout en restant performantes. Enfin, la largeur du snowboard est cruciale et se choisit simplement avec la pointure de vos boots. 

C’est tout bon, vous avez votre planche de snowboard idéale et parfaitement adaptée à vos besoins ! Maintenant la montagne n’attend plus que vous pour la rider !

Pour un projet complet pour votre équipement, notre équipe est là pour répondre à vos questions. 

 

Contactez-nous