Winter

Winter Il y a 1430 produits.

Sous-catégories

  • Ski

    Speck-sports le spécialiste du ski alpin.

    Vous aimez skier, vous avez décidé d’acheter votre paire de skis ou un pack skis avec fixations. Speck-sports est depuis 50 ans le spécialiste de la vente de skis. Vous trouverez sur notre e-shop tout ce qu’il faut pour votre matériel de ski alpin. Vous pourrez aussi compléter votre équipement avec des chaussures de ski, des bâtons de ski ainsi que tous les accessoires des sports d’hiver.

    Quel type de ski alpin choisir ?

    Cela va dépendre de votre niveau : skieur débutant , skieur intermédiaire ou skieur expert mais aussi de l’utilisation que vous voulez faire de vos skis. Ils existe des skis de piste, des skis all mountain plus polyvalents, des skis de freeride, des skis de freestyle. La largeur des patins, les rockers, le cambre a une grande influence sur la maniabilité et la performance de votre paire de skis. Speck-sports a sélectionné les meilleures marques de ski alpin. Les skis sont vendus soit seuls soit en pack avec les fixations.

    Il existe bien sûr des skis alpins femme avec une construction adaptée à la morphologie féminine, des skis alpins junior pour les petits champions.

  • Ski de randonnée

    Le ski de randonnée

    Vous pratiquez le ski mais rêvez de grands espaces, le ski de randonnée est fait pour vous. Autrefois confidentiel, le ski de randonnée connaît un développement fulgurant ces dernières années. On transpire à la montée en faisant travailler son cardio et une fois arrivé en haut le plaisir du panorama n'a d'égal que le plaisir que vous prendrez à la descente sur des pentes vierges, loin de la foule aglutinée aux remontées mécaniques.

    Cependant, le ski de randonnée n'est pas une activité qui doit se prendre à la légère car on est exposé aux dangers de la montagne et chaque négligence peut rapidement devenir catastrophique.

    Il convient de bien choisir ses skis, fixations et chaussures de randonnée mais aussi penser à s équiper avec tout le matériel de sécurité pour la montagne : DVA, pelle, sonde, trousse de secours.

    Depuis longtemps, Speck-sports est le spécialiste du matériel de ski de randonnée. Nos équipes ont participé à la fameuse course de ski alpinisme, la Pierra Menta depuis plus de 25 ans et nous avons développé une expertise dans tout ce qui touche au matériel de rando, de free rando et de ski-alpinisme.

    Nos techniciens pourront vous monter les fixations de randonnée, vous tailler les peaux et adapter vos chaussures à votre pied.

    N'hésitez pas à contacter les spécialistes de Speck-sports qui se feront un plaisir de vous conseiller dans votre choix.

  • Ski de Fond

    Speck-sports, le spécialiste du ski de fond et du ski nordique.

    Vous aimez le ski nordique, vous avez décidé d’acheter votre paire de skis de fond ou un pack skis avec fixations. Speck-sports est depuis 50 ans le spécialiste de la vente de skis de fond et de ski nordique. Vous trouverez sur notre e-shop tout ce qu’il faut pour votre matériel de ski de fond. Vous pourrez aussi compléter votre équipement avec des chaussures de ski nordique, des bâtons de ski de fond ainsi que tous les accessoires des sports d’hiver.

    Quel type de skis de fond choisir ? 

    Il existe deux disciplines dans le ski de fond :

    Le classique ou pas alternatif est la technique la plus traditionnelle où l'on avance avec les skis en parallèle. Pour éviter de partir en arrière à la montée, les skis de fond utilisent différents dispositifs anti recul :

    -les skis de compétitions, un fart spécial de retenue appelé Klister que l'on applique sur une surface médiane de la semelle du ski. C'est parfois plus difficile à mettre en œuvre car il faut considérer la température de la neige pour le choix du fart et farté au dernier moment.

    -les skis de loisirs ou sportifs utilisent des écailles. Théoriquement, on a un tout petit peu moins de glisse, mais c'est plus sécurisant.

    -depuis quelques années, les marques de skis nordiques ont développé un système anti recul à base de peaux synthétiques qui devient de plus en plus performant.

    Une discipline un peu à part du ski de fond est le ski de randonnée nordique. On utilise alors un matériel spécifique (skis plus larges, fixations plus costauds, chaussures plus rigides) pour s'éloigner des pistes damées.

    Le skating. C'est la version plus sportive du ski de fond. On progresse en faisant des pas de patineur, il n'y a pas de système anti recul. C'est plus physique que le ski de fond classique mais on va aussi beaucoup plus vite. Les skis sont différents. On les prend plus courts, les spatules sont arrondies. Les chaussures de skating sont plus rigides avec un collier beaucoup plus haut pour maintenir le pied et transmettre les impulsions.

    Pour les fixations de ski de fond et les chaussures de ski nordique, il existe deux normes : l'une développée par Salomon avec une grosse rainure centrale appelée SNS Profile et l'autre par Rossignol, Fischer et Rottefella avec deux rainures, c'est la norme NNN. La tendance forte est une convergence vers la norme avec deux rainures dite NNN. Salomon commercialise maintenant des produits avec cette norme sous l' appelation Prolink.

    Les bâtons de ski de fond se choisissent en fonction de la discipline que vous avez choisie : Skating ou alternatif. En skating, on prend les bâtons beaucoup plus grands. Plus il y a de carbone dans les bâtons de ski nordique, plus les bâtons seront rigides et légers (mais aussi plus onéreux).

     Speck-sports a sélectionné les meilleures marques de ski de fond. Les skis sont vendus soit seuls soit en pack avec les fixations. 

    Il existe bien sûr des skis nordique femme avec une construction adaptée à la morphologie féminine, des skis nordique junior pour les petits champions.

  • Telemark

    Speck-sports le spécialiste du télémark.

    Vous aimez plier le genou, vous avez décidé d’acheter un équipement de Télémark. Speck-sports est depuis 50 ans le spécialiste de la vente de skis. Vous trouverez sur notre e-shop tout ce qu’il faut pour votre matériel de Télémark. Vous pourrez aussi compléter votre équipement avec des chaussures de télémark, des bâtons de télémark ainsi que tous les accessoires des sports d’hiver.

    Comme Théo Sillon, le double champion du monde Télémark , venez vous équiper chez Speck-sports.

  • Skis d'occasion

    Skis d’occasion.

    Vous désirez faire l’achat d’une paire de skis d’occasion mais voulez être sûr de l’état du matériel. Vous trouverez dans cette catégorie un large choix de skis d’occasion.

    Chez Speck-sports, tous les skis d’occasion sont contrôlés et remis en état avant leur vente :

    -le bon fonctionnement du déclenchement des fixations est vérifié.

    -les carres sont affutées.

    -les semelles sont réparées et remises à plat.

    -les skis sont fartés et prêts à être utilisés.

    -les skis sont réglés à vos mesures si vos nous donnez la pointure de vos chaussures de ski.

  • Chaussures de ski

    Les chaussures de ski.

    Quand on souhaite posséder son propre matériel de ski, les chaussures de ski sont le premier achat qu’il faut faire. C’est l’élément le plus important de votre équipement étant en liaison directe entre vos pieds et les skis. Un modèle adapté sera source de plaisir puisque vous serez à l’aise dans vos chaussures de ski et vous piloterez vos skis avec précision. Speck-sports a sélectionné les meilleures marques de chaussures de ski homme, chaussures de ski femme et chaussure de ski junior. Bonne nouvelle, nous avons des chaussures de ski pas chères.


    Voici quelques conseils pour vous aider à faire votre choix de chaussures de ski alpin et à sélectionner le modèle qui vous conviendra le mieux.

    1) BIEN DÉFINIR VOTRE NIVEAU ET VOTRE TYPE DE PRATIQUE

    Pour choisir une chaussure de ski parfaitement adaptée à son pied, il est important de connaitre son niveau ainsi que son type de pratique. Des skieurs experts, freestyleurs ou purs alpins ne choisiront pas la même chaussure, car leur pratique est complètement différente.

    Définissez bien votre niveau : débutant / intermédiaire / confirmé / expert, ainsi que votre type de pratique : Piste, Freeride, Freestyle, All mountain, Rando…

    2) DÉTERMINER LE FLEX DE VOTRE CHAUSSURE

    De l’évaluation de votre pratique mais surtout de votre niveau de ski ainsi que de votre gabarit découlera le choix du flex de votre chaussure.

    Le flex, c’est quoi ?

    Il s’agit de l’indicateur de rigidité de votre chaussure. Plus celui-ci est important, plus votre chaussure sera rigide, et donc réactive.
    A contrario, un flex plus souple sera plus tolérant, et plus confortable.

    Le choix du flex est donc crucial.

    Pour les hommes, on considère donc généralement que :

    • Un flex de 60 à 70 est conçu pour les skieurs débutants à intermédiaires

    • Un flex de 80 à 110 est conçu pour les skieurs intermédiaires à confirmés

    • Un flex de 120 à 150 est conçu pour les skieurs experts Attention :

    • Un flex trop rigide pour un skieur moyen sera un facteur limitant dans sa progression.

    • Pour un skieur très lourd et puissant, il faudra augmenter le flex de la chaussure.


    Pour les femmes, on considère que :

    • Un flex de 50 à 70 est destiné aux skieuses débutantes à intermédiaires

    • Un flex de 80 à 90 est destiné aux skieuses intermédiaires à confirmées

    • Un flex de 100 à 110 est destiné aux skieuses expertes

    Aussi, le type de pratique est déterminant : On ne demande pas à une chaussure de Freestyle les mêmes qualités de tenue et de flex qu’à une chaussure de piste, où la transmission des appuis est très importante.

    4) CHOISIR LA LARGEUR DE VOTRE CHAUSSURE

    Chaque pied est unique, il est donc primordial de bien choisir sa paire de chaussure, et de prendre le temps nécessaire lors de l’achat.

    Le chiffre donné comme le last de la chaussure correspond à sa largeur au niveau de l’avant du pied. Allant de  92mm à 104mm, chaque pied pourra trouver la largeur de chaussure qui lui convient. Le last de la chaussure est donné pour une pointure échantillon de 26.5, mais sachez que si votre pieds est plus grand, la largeur de la chaussure que vous essayerez sera supérieure. L’enveloppement de votre pied doit être homogène, et un bon maintien au niveau des métatarses et du talon est nécessaire. En revanche, les orteils doivent pouvoir bouger librement. Le pied ne doit pas être compressé.

    4) CHOISIR LA TAILLE DE VOTRE CHAUSSURE

    Pour finir, il est nécessaire de bien choisir la taille de sa chaussure de ski. Celle-ci se mesure en Mondo Point ou MSS –Metric Sizing System. Il s’agit de la longueur du pied en centimètres. En flexion, les orteils doivent venir effleurer le bout de la chaussure.




  • Snowboard

    Snowboard

    Vous êtes a la recherche d'une planche de snowboard, d'une paire de boots de snow ou d'une fixation de snowboard. Nous avons ce qu'il vous faut. Nous avons sélectionné un grande quantité de produits snowboard.

    Voici quelques conseils pour choisir votre planche de snowboard.

    1) Bien définir votre niveau et votre style de pratique

    Pour choisir une board parfaitement adaptée à votre pratique, il est  essentiel de définir quel est votre style de ride,  en gros qu’est-ce que vous faites principalement lorsque vous êtes sur votre board.  

    On peut définir 3 catégories de pratique :

    • le freestyle : vous passez la majeure partie de votre temps dans un snowpark. Vous aimez jumper, prendre les rails, faire des tricks sur la piste.  Bref, votre kiff c’est avant tout les tricks

    • le freeride : vous passez votre temps à chercher la meilleure ligne en dehors des pistes. Pour vous une journée de carving sur piste, c’est une journée ratée.  Vous préférez rider en grande courbes dans la neige fraiche, prendre un max de vitesse et faire des gros slashs sur les congères.  

    • le all mountain : votre terrain de jeu, la montagne dans son intégralité.  Vous aimez cruiser sur la piste, jumper les petites tables dans le park,  vous aventurer dans la forêt, tracer dans un couloir.  Ce que vous recherchez, c’est la polyvalence absolue.

    2) Choisir le shape de votre board (la forme)

    Le shape de la planche est constitué de la forme de la planche, des spatules et de son flex. Le shape conditionne les performances de la planche selon la pratique que vous en faites.

    Twintip ou directionnelle ? Telle est la question.

    • Une planche Twin Tip est symétrique en terme de forme, de flex, de cambre et de relevé de spatules.  Les inserts de fixations sont centrés sur la planche.  Ce type de shape favorise le ride freestyle, facilite le ride en switch et confère un facilité de conduite.  Une planche Twin Tip est l’arme idéale pour le park et les tricks sur la piste.

    • Une planche directionnelle est asymétrique. L’avant (nose) et l’arrière (tail) sont différenciés, la planche a donc un sens de ride. En générale la spatule avant est plus longue et progressive.  Les inserts sont décalés vers l’arrière de la planche. Ce type de planche favorise le ride tout terrain et la vitesse.

    3) Déterminez la taille de votre board

    Pour une utilisation polyvalente et un gabarit « moyen », choisissez une taille de planche de moins 20 cm par rapport à votre taille. C’est la base. Maintenant, les costauds prendront la taille au dessus et les girls la taille en dessous.

    Les purs Freestylers peuvent descendre jusqu’à moins 25 cm et ceux qui ne jurent que par les gros runs dans la poudre peuvent prendre un planche juste en dessous de leur taille (de 10 cm à 0cm).

    Tableau choix des tailles Homme

    Poids/Taille

    55kg

    60kg

    65kg

    70kg

    75kg

    80kg

    85kg

    90kg

    95kg

    +100kg

    200

    164

    165

    166

    166

    166

    166

    195

    163

    163

    165

    165

    166

    166

    166

    190

    161

    162

    163

    164

    164

    165

    166

    166

    188

    161

    161

    162

    163

    164

    165

    166

    166

    186

    159

    160

    160

    162

    162

    163

    163

    165

    165

    184

    158

    159

    159

    160

    161

    162

    163

    164

    165

    182

    158

    158

    159

    159

    160

    161

    161

    163

    163

    180

    157

    157

    157

    158

    159

    159

    160

    161

    162

    163

    178

    155

    155

    156

    157

    157

    158

    159

    160

    161

    176

    155

    155

    155

    156

    156

    157

    159

    159

    161

    174

    153

    154

    155

    155

    156

    157

    158

    159

    172

    151

    153

    153

    154

    155

    155

    157

    158

    170

    151

    153

    153

    154

    154

    155

    157

    158

    165

    149

    151

    151

    153

    154

    155

    156

    160

    147

    149

    151

    151

    153

    156

    Tableau choix des tailles Femme

    Poids/Taille

    45kg

    50kg

    55kg

    60kg

    65kg

    70kg

    75kg

    180

    154

    156

    156

    157

    175

    152

    153

    154

    156

    156

    172

    149

    149

    150

    153

    154

    155

    170

    147

    148

    150

    150

    153

    154

    168

    144

    146

    147

    148

    148

    150

    153

    166

    143

    143

    145

    146

    148

    149

    151

    164

    142

    143

    143

    145

    146

    147

    150

    162

    141

    142

    142

    144

    146

    147

    149

    160

    140

    141

    141

    143

    145

    146

    155

    138

    140

    140

    142

    144

    145

    150

    137

    138

    140

    142

    143

  • Boots

    Boots de snowboard

    Quand on veut posséder son propre matériel de snowboard, les boots sont souvent le premier achat que l'on fait. Le choix de sa paire de boots de snowboard est très important puisqu'il va conditionné à la fois le confort et la performance. Les boots doivent être tolérantes pour les débutants et rigides pour les bons riders.

    Dans l'achat d'une paire de boots de snowboard, il faut considérer plusieurs éléments :

    Votre niveau : les snowboarders débutants prendront des bottes de snowboard entrée de gamme, plus souples et plus tolérantes avec un serrage simplifié. Les riders expérimentés prendront des boots plus rigides, avec des système de serrage qui maintiennent mieux le pied et des chaussons plus évolués.

    Votre programme de ride : freestyle, freeride, all mountain, alpin. On ne choisit pas les même boots pour la piste ou pour le freestyle. Les flexs et la rigidité ne seront pas les même. Certaines boots prévues pour le freeride possèdent des semelles renforcées pour marcher plus longtemps dans la neige.

    Le système de serrage : Traditionnellement, le système de serrage des boots était le lacet. Soit simple soit double pour plus de précision. Depuis quelques années, le système Boa commence à remplacer les lacets. Le serrage est le déserrage sont beaucoup plus rapides et faciles. La tension de serrage sera constante tout au long de la journée.


    Speck-sports a sélectionné pour vous les meilleures marques de boots de snowboard.


  • Destockage
  • Casques

    Casques de ski et casques de snowboard

    Vous êtes à la recherche d'un casque de ski ou d'un casque de snowboard. Speck-sport est là pour vous équiper. Et ça tombe bien, nous avons des casques de ski pas chers.

    Autrefois uniquement utilisé en compétition, le casque de ski est devenu un accessoire de sécurité indispensable dans votre pratique de la montagne. Il va vous protéger des impacts lors d'une chute ou d'une collision et même des cailloux qui tombent quand vous évoluez hors piste. Comme on l'a adopté à vélo, il paraît maintenant presque impensable d 'aller faire du ski sans être casqué. Surtout pour les enfants. D'ailleurs le port du casque pour les enfants est devenu obligatoire dans les écoles de ski. Il existe des casques de ski homme et des casque de ski femme adaptés à la morphologie féminine.

    Comment choisir la taille de son casque de ski ?

    C'est simple, il suffit de prendre un mètre ruban et de mesurer la circonférence de la tête. Les fabricants indique la taille des casques en tour de tête. A noter que certains casques possèdent une molette permettant d'affiner le serrage du casque.

    Les normes : Tous les casques de ski et de snowboard doivent répondre à la norme CE (CE-EN 1077), c'est la norme ski. Des casques spécifique à la randonnée à ski et aux compétitions de ski alpinisme possèdent en plus la norme alpinisme (CE EN 12492). Les fabricants ont développés des système d'absorption des chocs très performants maintenant. On peut citer le système MIPS qui diffuse et absorbe les ondes de choc pour plus de protection encore. Le casque de ski et de snowboard est considéré comme un EPI (équipement de protection individuel) et à ce titre il est normalement obligatoire de le changer tous les 5 ans.Les casques de ski de compétition doivent répondre à la norme FIS. (casque complet avec oreilles rigides).

    Les différents casques de ski et de snowboard.

    Il existe une multitude de modèle de casques de ski adaptés aux besoins de chacun . Certains ont les oreilles souples, pour plus de confort et une meilleure audition. La ventilation du casque est aussi très importante. Vérifiez si elle est réglable ou non. Certains casques de skis bluetooth permettent de connecter son téléphone portable et ainsi d'écouter de la musique ou de téléphoner en skiant. Depuis quelques années, les casques à visière arrivent en force. Outre le look, ils offrent l'avantage d'avoir une visière solidaire et toujours bien ajustée. Les casques à visière haut de gamme ont une visière photochromique qui s'adapte à l'intensité de la lumière.


  • Sécurité

    Le matériel de sécurité de ski hors piste et de ski de randonnée.

    Depuis de nombreuses années, Speck-sports offre une large gamme de produits de sécurité hors piste et en montagne.

    D’après les statistiques de l’ANENA on a dénombré durant la saison 2016-2017, 88 avalanches ayant emportées des personnes avec un bilan de 22 décès.

    Si maintenant, 80 % des randonneurs alpins sont équipés de DVA, seulement 45% des skieurs et snowboarders hors piste sont équipés.

    Avec le réseau de téléphone cellulaire qui couvre la majorité des domaines skiables, on se sent plus en sécurité pour appeler les secours.Hors les statistiques montrent que les chances de survie diminuent rapidement avec le temps. Seuls les secours organisés directement par les personnes sur place et équipées garantissent un très gros pourcentage de survie.

    Tout se joue dans les 15 premières minutes:

    Entre 0 et 15 minutes d’ensevelissement:

    Les chances de survie sont de 91% . 

    Les victimes sont majoritairement mortellement blessées lors de la chute dans l’avalanche.

    De 15 à 45 minutes d’ensevelissement:

    Les chances de survie descendent à 25%. 

    C’est la phase d’asphyxie. Sans poche d’air, avec un thorax comprimé les victimes meurent d’asphyxie.

    Au delà de 45 minutes d’ensevelissement:

    Les chances de survie diminuent progressivement en fonction de la présence ou non d’air. Au delà de 2H, les chances de survie ne sont plus que de 7%.


    L’importance du matériel:

    Pour un sauvetage rapide il faut:

    Localiser la victime à l’aide du DVA et d’une sonde

    Les secouristes professionnels outre les chiens possèdent des outils spécifiques comme le système RECCO dont certains équipements et vêtements sont équipés.

    Accéder à la victime.

    Avec seulement les skis et les mains il faut parfois plus d’une heure pour creuser à 1 m dans de la neige d’avalanche. D’où l’importance d’avoir une pelle sur soi.

    Le DVA

    Qu’est-ce qu’un DVA  ou encore ARVA

     L’appareil de Détection de Victimes d’Avalanche est un émetteur- récepteur électromagnétique fonctionnant sur la fréquence normalisée de 457kHz. Un dva dispose de deux fonctions : émission et réception.

    Quand on part hors piste, il faut avoir le DVA en position émetteur allumé en permanence ( après avoir vérifié le bon fonctionnement de l’appareil)

    En cas d’avalanche, le témoins présents basculent leur dva en mode réception pour localiser les victimes.

    Dans le choix de son DVA prendra en compte:

    La portée du signal et largeur de bande:

    Plus celles-ci sont importantes plus la localisation de la victime sera précoce.

    Les modes numérique et analogique.

    Jusqu’en 1998, les constructeurs ont utilisé la technologie analogique. Dans ce cas, le signal du DVA émetteur est converti par le récepteur en ondes sonores. Quand un DVA en réception capte un DVA en émission, il émet un  » bip  » d’autant plus fort que les deux appareils sont proches l’un de l’autre ou qu’ils sont correctement orientés l’un par rapport à l’autre. Un potentiomètre permet de faire varier l’intensité sonore du signal, en jouant sur la sensibilité du récepteur. Tous les DVA fabriqués avant 1998 sont analogiques.

    En 1998, une deuxième génération de DVA est apparue, utilisant la technologie numérique, exclusivement ou associée à la technologie analogique. On parle alors de DVA numérique. Le signal de l’émetteur est analysé par un microprocesseur qui le convertit en indications visuelles de deux types :

    • une indication de progression (valeur chiffrée apparaissant sur un écran) ;
      – une indication de direction (diode ou flèche qui s’allume lorsque le DVA en réception est correctement orienté par rapport à l’appareil en émission).

    Le nombre d’antennes:

    Les Arva sont composés de 1 à 3 antennes. Les modèles récents possèdent tous 3 antennes qui simplifient la recherche des victimes en donnant des indications de distance et de direction. Ils sont aussi beaucoup plus précis dans la recherche finale.

    Autres fonctions:

    Analyse et séparation des signaux en cas ensevelissement, multiple marquage des victimes, fonction de protection des sauveteurs avec déclenchement automatique du mode émission sans mouvement pendant un certain temps (sur-avalanche)

    Des règles simples d’utilisation des DVA

    • Pour être efficace avec un dva il faut savoir s’en servir en mode recherche. Il ne faut pas attendre l’accident pour apprendre car avec le stress et la confusion, la recherche doit être comme un réflexe. Entraînez-vous à la recherche avec dva avant l’accident.

    • Ne pas porter son dva juste sous sa veste : dès qu’il fait plus chaud, en enlevant sa veste le dva apparaît à l’air libre : en cas d’avalanche il risque d’être arraché !

    • Ne pas partir sans pelle à neige ni sonde : vous venez de trouver une personne ensevelie en moins de 5 minutes mais il vous en faut 45 pour la dégager à la main… le temps de mourir asphyxié sous la neige.

    • Ne pas partir avec des piles très usées (ou sans piles en début de saison)
      Savoir renoncer à une course, le dva n’est pas un « bouclier » à avalanche, ni une garantie de survivre…

    • Contrôler le bon état de marche et la mise en route de tous les appareils en commençant chaque sortie. On évite ainsi les appareils en panne ou les passionnés étourdis qui ne l’auraient pas branché.

    L’utilisation d’un DVA doit être associé avec une sonde et une pelle.

    On estime le temps de recherche moyen d’une victime à:

    11 mm avec un dva, une sonde et une pelle

    25 mm avec un dva et une pelle

    1h avec un dva seul.

    Quand on sait que tout se joue dans les 15 premières minutes, il est impératif de partir en montagne avec ces 3 éléments de sécurité.


    Les sondes

    Elles sont en alu pour la solidité ou en carbone pour gagner en poids. 

    Leur longueur doit être de minimum 2 m. La longueur standard est de 2,4 m, les sauveteurs utilisant des sondes de 2,80 à 3,2 m pour une capacité de sondage plus importante.


    Les pelles

    Les pelles ( manche + godet) peuvent êtres composées d’associations des trois composants suivants: Carbone, alu et polycarbonate. Le carbone et le polycarbonate seront plus légers mais l’aluminium sera plus efficace sur des neige dures. 

    Les manches télescopiques aident à rendre la pelle plus compacte pour le rangement mais aussi à être plus efficace une fois déployés pour le pelletage. 

    Certains modèles ont aussi une position ォ pioche サ pour gagner en efficacité dans le dégagement.


    Les sac Airbags

    Le sac airbag est un élément de sécurité supplémentaire et important. Contrairement à l’idée reçue il n’élimine pas totalement le risque de mortalité mais le divise par deux.

    Sur 100 victimes d’avalanches 22 périssent. Ce nombre est ramené à 11 avec un déclenchement réussi d’airbag.

    Cependant d’après l’ANENA, il est très important de se familiarisé avec le fonctionnement du déclenchement . 20% des gonflages échouent et pour 60% dus à la faute de l’utilisateur. 

    D’autre part, Les bénéfices de sécurité personnelle issus des airbags sont rapidement annulés si les utilisateurs s’en servent pour justifier une exposition accrue dans des terrains où de plus grosses avalanches sont possibles.

  • Housses

    Les housses

    Les sports d'hiver, on s'en réjouit tous dès les premières giboulées. Mais au moment de partir en montagne, c'est une autre histoire. Comment ranger tout le matériel de toute la famille dans un coffre de voiture, dans une valise en avion, ou dans la soute d'une navette?

    D'ailleurs, nous avons déjà tous dû marcher pour arriver aux pistes, avec les skis et les bâtons sur une épaule, les chaussures tenues avec l'autre main, avec ses enfants derrière qui râlent parce que c'est lourd. Oui, on a déjà tous subi cet attirail encombrant, mouillé, mais qu'on adore.

    Du coup, nous avons la solution, et pas des moindres : les housses !

    Les housses sont un accessoire devenues incontournables pour transporter et protéger son matériel sportif : skis, snow, chaussures. Elles permettent de prendre soin du matériel, mais également de sa voiture ! En effet, de manière générale, le fond des housses est étanche pour éviter que la neige n'inonde votre véhicule. Pour résumer, les housses sont très pratiques pour différentes raisons. Tout d'abord, elles protègent notre matériel. Les sacs limitent les rayures et les déformations. Ensuite, elles permettent de transporter plus facilement notre matos sur les différents domaines, dans de bonnes conditions. Elles sont en fait très performantes lors de conditions climatiques comme la neige, le vent, la pluie, le froid et l'humidité.

    Il existe aujourd'hui différents modèles, tous plus pratiques les uns que les autres, avec des prix très variables, que nous vous proposons au sein d'une sélection choisie par des spécialistes de la montagne.

    Nous vous proposons donc une gamme large de différentes housses, esthétiques, confortables et pratiques. Les marques Dakine et Téléferik sont deux marques particulièrement intéressantes au point de vue du rapport qualité prix. D'autres marques comme Head avec son sac à chaussures Heatable proposent un produit plus haut de gamme, qui chauffera vos chaussures avant de les enfiler. Quel luxe.

    Donc si vous en avez marre de galérer, pensez aux housses qui allient praticité, protection et confort

  • Lunettes, masques

    Les masques de ski.

    En montagne, la protection de vos yeux est primordiale. Lorsqu'il fait beau, la forte luminosité peut provoquer de graves troubles oculaires et abimer les yeux. Au contraire quand il neige ou quand il pleut, il faut se protéger les yeux contre les flocons et la pluie. Pour améliorer la visibilité dans le brouillard, le masque de ski sera votre meilleur allié.

    Speck-sports a sélectionné pour vous les meilleures marques de masque de ski : Oakley, Smith, Julbo, Cébé, Bollé, Poc, Scott, Uvex, Loubsol, Head, Rossignol, Cairn. Avec tout ce choix, vous êtes assurés d'avoir un masque de ski pas cher.

    Comment choisir votre masque de ski ou masque de snow ?

    Vérifiez dans un premier temps que votre masque réponde bien à la norme européenne EN 174 relative à la protection des yeux pour les sports de glisse. Le masque de ski doit filtrer 100 % des UV.

    Pour lutter contre la buée, le mieux est d'avoir un masque double écran. Très souvent les masques anti brouillard ont un écran rose. Des marque comme Oakley avec Prizm ou Scott avec Amplifier proposent des écran qui améliorent fortement les contrastes lorsque qu'il y a jour blanc. Pour le soleil, prenez un écran jaune ou brun.

    Les catégorie d'écran des masques de ski :

    Il existe 5 catégories d'écran notées de 0 à 4 :

    Catégorie 0 : verres/écran non teintés (absorbent moins de 20 % de la lumière visible). Principalement utilisé pour le ski nocturne

    Catégorie 1 : verres/écran clairs (absorbent entre 20 et 57 % de la lumière visible). A utiliser par conditions de brouillard ou de ciel très couvert.

    Catégorie 2 : verres/écran de teinte intermédiaire (absorbent entre 57 et 82 % de la lumière visible). Assez polyvalent par temps couvert mais désagréable en cas de soleil, surtout au dessus de 2000 m d’altitude.

    Catégorie 3 : verres/écran foncés (absorbent entre 82 et 92 % de la lumière visible). C'est la catégorie la plus répandue sur les lunettes et les masques de ski, qui protège suffisamment du soleil pour une pratique du ski « normale ».

    Catégorie 4 : (absorbe plus de 92% de la lumière visible). Concerne en général les lunettes dites "de glacier", pour skier à haute altitude. Assez rare sur les masques. Attention, il est interdit de conduire avec, car ses verres sont trop foncés.

    Les marques commercialisent maintenant des masques photochromiques : l'écran va s'éclaircir ou se foncer en fonction de la luminosité.

    Certains masques sont livrés avec plusieurs écrans interchangeables pour adapter sa vue aux conditions du jour.

    Pour votre confort, pensez à prendre un masque de ski adapté à la forme de votre visage. La densité de mousse est aussi assez importante pour le port du masque de snow toute la journée

  • Textile technique homme
  • Textile technique femme
  • Textile Technique Junior
  • Produits d’entretien

    Les produits d'entretien pour les skis et les snowboards.

    Pourquoi entretenir ses skis et ses snowboards? 

    Quand on achète une paire de ski, elle est prête à skier. Peu à peu, les carres vont s'émousser, la glisse va être moins bonne, à cause, du manque de fart et des impacts sur la semelle. Rien de plus frustrant d'avoir la sensation de ne pas accrocher sur la neige dure et sur la glace et de rester collé à la neige quand celle-ci est humide.


    Pour remédier à cela, vous pouvez laisser vos skis en réparations à des professionnels ou tout simplement entretenir vos skis vous-même. Cela n'a rien de compliqué et avec tous les tutoriels vidéos disponibles pas d'inquiétude vous allez y arriver.
    La seule condition pour bien entretenir ses skis ou son snowboard et d"avoir du matériel adapté et de bonne qualité.

    Speck-sports est le spécialiste de l'outillage pour l'entretien des skis et des snowboards. Quand on veut entretenir ses skis soi-même, le mieux est d'opter pour une mallette d'entretien. Nous proposons des kits d'entretien ski et snowboard pour tous les niveaux et toutes les exigences.
    Le kit d'entretien de base vous permet de réparer les trous dans les semelles des skis, d'affûter les carres à l'angle souhaité, de farter et racler la semelle.
    Ceux qui opteront pour une mallette pro auront des outils encore plus précis et surtout des farts beaucoup plus performants.


    Si vous avez déjà une partie du matériel, nous avons un grand choix de farts, de limes, de brossesetc pour compléter votre équipement.

    Nous travaillons avec les meilleures marques comme Vola ou Swix.

  • Luge

    Les luges

    Dès les premières chutes de neige, il y a de fortes chances pour que vos enfants vous demandent d'aller luger sur la colline du coin. Mais avant d'aller dévaler le pré du voisin, ou la piste de luge, il faudra s'assurer d'avoir une luge adaptée à ses besoins. D'ailleurs, la luge n'est pas réservée aux enfants ; oui oui, ces petits engins, de plus en plus techniques et résistants, étaient autrefois utilisés par les vikings dans les fjords ; ainsi que par nos bûcherons vosgiens qui descendaient le bois des montagnes avec la schlitte, autrement dit, une luge en bois. La preuve évidente qu'on luge depuis des lustres.

    Aujourd'hui, les luges ont perdu leur côté utilitaire, au grand bonheur des enfants, mais aussi des parents qui peuvent profiter ensemble des joies de la glisse. Ces dernières sont conçues pour une ou pour deux personnes avec un design et un colori de plus en plus original et confortable avec des assises renforcées. Si vous avez encore des doutes quant à la sécurité, il faut savoir que la majorité des nouvelles luge disposent de freins qui permettent de freiner rapidement mais aussi de pouvoir se diriger. L'expérience sera non seulement amusante avec des glissades à 360 degrés, mais aussi sécurisante.

    Pour dompter les pentes les plus raides, les luges TSL et Frendo sont conçues pour avoir une tenue de glisse optimale. Le volant et les freins sont devenus essentiels pour être maniables et s'amuser en toute sécurité. Par ailleurs, leur légèreté permet de ne pas s'épuiser en remontant la pente, et ainsi de s'amuser plus longtemps.

    Que l'on soit téméraire ou plus prudent, que l'on recherche des sensations fortes ou des descentes plus douces, les marques spécialistes Frendo et TSL, ont développé une large gamme de luges avec des modèles traditionnels ou plus insolites, à découvrir parmi notre sélection.

    Bonne descente.

    Pensez à ne pas trop farter la luge.

  • Bagagerie
  • Raquettes à neige

    Les technologies des raquettes ont beaucoup évolué depuis leur développement dans les années 70. Elles sont devenues plus légères et permettent d'avoir un pas plus naturel et plus précis, ce qui rend la progression plus aisée sur les chemins techniques. En fait, la science s'est emparée des raquettes pour répartir davantage et plus efficacement le poids du corps sur un manteau neigeux inégal et éviter les glissements. Que vous soyez débutant ou confirmé, vous pourrez trouver des raquettes adaptées à vos attentes et à vos besoins avec la sélection réalisée par des experts. Les raquettes ont toutes différentes et importantes caractéristiques comme le confort (TSL Outdoor 305 Celestial Tour), l'accroche, l'adhérence, le maintien du pied, et bien sûr la légèreté comme les raquettes MSR Lightning Ascent M25. Certaines sont particulièrement performantes s'agissant des amortisseurs lors de chocs, d'autres le sont plus pour une fixation rapide comme par exemple la TSL Outdoor 325 Tour, d'autres sont conçues pour raquetter sur des terrains difficiles, quand d'autres s'attachent à avoir des fixations ergonomiques et adaptées à tous les terrains. Encore une fois, il s'agira de mettre au clair les raisons de votre pratique pour choisir la paire de raquettes la plus adéquate et ainsi passer un beau moment en pleine nature.

    Alors prêt à « raquetter » cet hiver ? Si tel est le cas, pourquoi ne pas aller découvrir en famille, entre amis ou même entre collègues le domaine du Markstein en raquettes ? En effet, il s'agit d'une activité qui procure un immense bien-être corporel et mental. Marcher en raquettes en montagne, soleil ou non, permet de se sentir libre, tout en étant en sécurité sur des circuits balisés. Au Markstein, vous pourrez découvrir 3 circuits de 1,5km, 4km, ou 8km pour conjuguer randonnées et émotions dans un décor de rêve. Peu importe son niveau sportif, que l'on soit contemplatif ou grand sportif, si vous savez marcher, vous savez « raquetter ». Chacun peut prendre du plaisir en raquettes, et découvrir des panoramas uniques. Si vous ne disposez pas de raquettes, il est possible d'en louer ou d'en acheter au magasin Speck-Sports de Bitschwiller les Thann.

    Bonne rando.

  • Monoski

    Le monoski lancé dans les années 80 a connu ses heures de gloire à l'époque du fluo, des combinaisons de ski et des BX Citroën. Tombé un peu en désuétude ( comme la BX), il a laissé sa place au snowboard au début des années 90.Il ne doit sa survie qu'à un noyau d'irréductibles pratiquants et fabricants. Il redevient à la mode, même Faction commence à produire des monoskis.

    Le shape des monoskis a aussi bien évolué. On a maintenant des monoskis carving et des monoskis bi spatulés.

    Si vous voulez être le roi du Défifoly et le plus rapide en poudreuse, le monoski est fait pour vous.


  • High tech
par page
Résultats 1 - 12 sur 1430.
Résultats 1 - 12 sur 1430.